La Mention Complémentaire Technicien de Soudage

En atelier et/ou sur chantier, en France et /ou à l’international, le titulaire de la mention complémentaire technicien(ne) en soudage réalise en autonomie des soudures.

En tant que technicien(ne) , ses compétences techniques – en cohérence avec les normes internationales – et de communication, y compris en anglais, devront lui permettre de mener à bien ses activités professionnelles.

Son intervention est manuelle ou il utilise des machines à commande numérique voire des robots.

Il (elle) utilise l’informatique notamment à des fins de communication et de calculs de paramètres de soudage. Il (elle) est également un acteur (actrice) de l’assurance qualité pour fiabiliser chaque étape du processus de réalisation, allant de la préparation des éléments à souder, en passant par la réalisation, jusqu’au contrôle. Il (elle) connaît les paramètres qui ont une incidence sur la qualité du produit fini, il (elle) sait conduire des actions spécifiques (contrôle, actions correctives…) et il (elle) sait respecter des procédures.

Avec de l’expérience, il ou elle peut évoluer vers des fonctions de chef d’équipe, chef d’atelier, chef de chantier.

Votre référentiel de formationMention Complémentaire Technicien Soudage

Qualités requises

Son intervention est manuelle ou il utilise des machines à commande numérique voire des robots.

Les points forts et l'attrait du métier

Ses activités consistent à préparer les éléments à souder, à mettre en place les éléments de protection, à procéder au soudage, à maintenir les équipements liés au soudage.

Il ou elle utilise l’outil informatique pour calculer les paramètres de soudage

Les domaines abordés

Il ou elle connait les paramètres qui ont une incidence sur la qualité. Il ou elle connait les actions de contrôle, les actions correctives.

Les emplois visés

Les débouchés se situent principalement dans les secteurs de la mécanique et de la métallurgie, en qualité de :

Charpentier métallique
Chaudronnier
Serrurier – métallier
Soudeur

Dans les secteurs de  :
la construction aéronautique, ferroviaire ou navale
l’industrie pétrolière, chimique ou nucléaire

Poursuite des études

Une mention complémentaire technicien de soudage est une qualification professionnelle dont l’objectif est l’insertion sur le marché du travail.

 

Lieu où se déroule la formation

UFA Lycée Fillod
1 rue Lamartine
BP 50
39 160 Saint Amour
Tél : 03 84 48 74 00

www.lpfillod.fr

Public concerné

L’apprentissage c’est entre 16 et 29 ans révolus !
Des dérogations sont possibles, consultez notre rubrique “comprendre l’apprentissage”.

Pour cette formation il faut être  titulaire par exemple d’un :
BP Métallier
Bac Pro Ouvrages du Bâtiment – Métallerie
Bac Pro Maintenance des Équipements Industriels
Bac Pro Technicien d’Usinage
Bac Pro Technicien Outilleur
Bac Pro Technicien en Chaudronnerie Industrielle
Bac Pro Construction des carrosseries
Bac Pro Aéronautique option structure
Bac Pro Environnement Nucléaire

 

Rythme d'alternance

Formation en centre : 18 semaines sur un horaire hebdomadaire de 35 heures.

Alternance : en moyenne, 4 semaines en entreprise et 2 semaines à l’UFA.

Horaires de la formation CFA

Disciplines Nombre d’heures
Français  1
Langue vivante 1 Anglais  1
Maths  1
Sciences  1
Enseignement professionnel : lecture de plan, construction, technologie, pratique professionnelle,  31
TOTAL 35h/semaine

La formation débute en septembre et se déroule entièrement en présentiel.

Les épreuves à l'examen

Épreuves Coefficient
Étude technique et préparation d’une intervention 2
Réalisation et contrôle d’une opération de soudage 3
Évaluation des activités en milieu professionnel 2

Formation certifiante, diplôme ou titre inscrit au RNCP